lundi 20 mars 2017

Celle qui tentait de réduire ses déchets #3

Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait un article un peu complet sur la réduction des déchets. Je t'avais déjà proposé quelques idées pour réduire tes déchets :

Episode 3 - Les courses (astuces 21 à 25)

21- Acheter des sachets réutilisables
On trouve plein de marques qui vendent des sachets en coton réutilisables pour faire les courses. Fabriqués en France idéalement, en coton bio et là c'est le top. Si tu sais coudre, c'est encore mieux. Ces sachets sont très utiles pour acheter les fruits et légumes, mais aussi pour un pique nique ou pour ranger certains aliments dans tes placards. Lavables et réutilisables des centaines de fois.

22- Faire ses courses dans un magasin en vrac
Amène tes bocaux et remplis les dans les magasins en vrac. C'est pratique, tu achètes exactement la quantité dont tu as besoin, tu n'as pas d'emballage inutile et c'est moins cher. Et oui, l'emballage n'est pas gratuit, loin de là.


23- Toujours avoir un sac réutilisable sur soi
J'avoue cette astuce n'a rien de nouveau. Au contraire, ça fait bien longtemps que ça se pratique de plus en plus. Mais faut juste penser à toujours en avoir un dans son sac pour pas en acheter un à chaque fois... Vive la mode du tote bag !

24- Utiliser un sac à pain
Permet de ne pas avoir d'emballage papier inutile chez le boulanger. En plus, il y a toujours de la pub dessus et j'aime PAS la publicité !! Autre avantage, il permet de conserver le pain.
En vente chez http://www.sacavrac.fr/ par exemple.


25- Sors tes boîtes en plastique
Tu peux amener tes Tupperware chez le fromager, le boulanger, le boucher. Ça se fait de plus en plus. Au lieu de leur papier publicitaire inutile que t'arrives pas à refermer correctement une fois chez toi. Au moins, ton Tupperware est propre et hermétique.


Bonnes courses zéro déchet !

mardi 14 mars 2017

Celle qui est sûre que tu aimes le chou

L'hiver c'est sympa, mais il n'y a pas beaucoup de choix dans les légumes. Alors si tu veux manger de saison et diversifié, c'est difficile d'éviter le chou en mars...

Voici 2 recettes végétaliennes pour te donner des idées pour cuisiner du choux : une poêlée de chou et une salade de chou à la japonaise.



Pour la poêlée de chou, il te faut :
Pour 2 personnes
- 1/2 chou chinois (ou chou blanc)
- 3 carottes
- 1 gros oignon
- 1 gousse d'ail

Comment faire :
Une quinzaine de minutes
1. Éplucher et laver tous les légumes. Les découper.
2. Faire cuire tout en même temps à feu vif pendant quelques minutes.
3. Assaisonner (sel, poivre ou sauce soja).

Cette poêlée peut être servie avec du riz blanc et du tofu fumé grillé à la poêle. La cuisson à feu vif type "wok" permet de conserver le croquant des légumes. Si tu préfères des légumes fondants, il suffit de cuire plus longtemps mais à feu moyen.






Pour la salade de chou à la japonaise, il te faut :
Pour 2 personnes
- 1/2 chou blanc
- 1 cuillère à soupe de sel
- 20 cl de vinaigre de cidre 
- 1 cuillère à soupe de sucre non raffiné

Pour l'assaisonnement :
- 2 cuillères à soupe d'huile de sésame
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
- 2 cuillères à soupe de sauce soja

Comment faire :
1. Couper le chou très fin.
2. Le mettre dans un saladier. Recouvrir d'eau et mettre une cuillère à soupe de sel. Mélanger.
3. Laisser reposer 20 minutes.
4. Égoutter le chou dans une passoire.
5. Dans le saladier (séché au préalable), mélanger 20 cl de vinaigre de cidre, la cuillère à soupe de sucre et une pincée de sel. Mettre le chou bien égoutté dans le saladier et mélanger.
6. Laisser mariner 3/4 heures. C'est important car ça ramollit le chou et ça le rend plus digeste.
7. Égoutter le chou dans une passoire. Le presser entre les mains pour enlever le maximum de liquide.
8. Dans le saladier (séché au préalable), remettre le chou et assaisonner avec l'huile de sésame (non toastée), le vinaigre de riz et la sauce soja. Tu peux ajouter quelques graines de sésame au moment de servir.



J'espère que ça te donnera envie de cuisiner du chou. Tu peux aussi en mettre dans une soupe, une quiche...


jeudi 9 mars 2017

Celle qui préparait le chocolat en poudre pour ses enfants

Quand on regarde la composition du traditionnel Nesquik, ça fait peur : 
Céréales 65,1% (farine de blé complet 44,7%, semoule de maïs, farine de riz), chocolat en poudre 19% (sucre, cacao en poudre), sirop de glucose, sucre, huile végétale, cacao maigre en poudre, sel, dextrose, arômes, correcteur d'acidité : phosphate de sodium. Vitamines (D, PP, B5, B6, B2, B1, B9) et minéraux (carbonate de calcium et fer).
Il n'y a presque pas de chocolat. C'est grosso modo de la farine et du sucre...

Cela fait bien longtemps que je suis passée aux préparations bio avec du cacao issu du commerce équitable. Mais finalement, en lisant l'étiquette, tu te rends compte que tu peux facilement faire ton chocolat en poudre maison chez toi en 2 minutes chrono.



Il suffit de bien mélanger dans un bocal du cacao maigre en poudre (commerce équitable pour éviter que ce soit un enfant qui nourrisse ton propre enfant...) et du sucre non raffiné. Je mets 2 types de sucre : du blond, du complet et du roux pour apporter plus de saveurs. Tu peux aussi ajouter un peu de crème de riz ou d'avoine pour compléter mais ça n'est pas vraiment nécessaire. 
Pour les quantités, à toi de voir en fonction de tes goûts. Vu la quantité faible de chocolat dans les préparations industrielles, tu peux avoir la main lourde sur le sucre, tu seras sûrement en dessous...

Et puis comme ça, pas de risque de tomber sur de la cocaïne dans ton paquet de Nesquik...


lundi 6 mars 2017

Celle qui ne gaspillait pas son pain dur

Ne jetez plus votre pain dur !! Voici une bonne recette végétalienne pour ne pas gaspiller son vieux bout de pain : du pain perdu vegan
Rapide et facile à réaliser avec des ingrédients de base. Les enfants adorent aussi !

Une idée parmi tant d'autres pour ne pas jeter son pain rassis (zéro déchet forever). Tu peux aussi en faire de la chapelure, du pain perdu, du pudding, des croûtons...



Il te faut :
Pour 1/2 baguette
- 1/2 baguette rassie coupée en morceaux
- 250 ml de lait végétal (soja, riz, avoine...)
- 2 cuillères à soupe bombées de fécule de maïs (Maïzena)
- 1 cuillère à soupe de sucre en poudre non raffiné (ou plus si tu es addict)
- 1 cuillère à café de concentré de vanille maison ou de fleur d'oranger ou un peu de cannelle (facultatif)


Comment faire :
10 minutes (dont 5 minutes de cuisson)
1. Mélanger une petite quantité de lait végétal avec la fécule de maïs au fouet dans un saladier.
2. Ajouter le reste du lait, le sucre et éventuellement l'extrait de vanille. Bien mélanger.
3. Tremper les tranches de pain dans le liquide. Plus ou moins longtemps en fonction du pain ; plus il est rassis, plus il faut le faire tremper longtemps (sinon il restera trop dur et c'est pas très bon).
4. Faire chauffer une poêle avec un peu d'huile ou de la margarine végétale. 
5. Faire chauffer quelques minutes les tranches de pain imbibées en les retournant de temps en temps. Servir chaud.


A déguster avec du caramel healthy, du sirop d'érable ou tout simplement du sucre glace.


lundi 27 février 2017

Celle qui faisait son gel hydroalcoolique

Le gel hydroalcoolique, c'est ultra simple à préparer à la maison. 
Il sent un peu fort et il est pas très simple à étaler (faut frotter un peu avant que ça ne s'évapore). Mais il a l'avantage d'être naturel et économique par rapport aux produits du commerce.
Et surtout, il ne sèche pas les mains grâce à l'aloe vera et la glycérine végétale.



Il te faut :
- 25 ml d'alcool à 90°C
- 13 gouttes d'huiles essentielles (mélange d'eucalyptus, niaouli et menthe poivrée par exemple)
- 20 g de gel d'aloé vera
- 2 g de glycérine végétale
- 5 gouttes de conservateur (cosgard)

Comment faire :
1. Mélanger l'alcool avec les huiles essentielles directement dans le récipient.
2. Ajouter l'aloe vera, mélanger.
3. Ajouter la glycérine, mélanger.
4. Ajouter le conservateur, mélanger.

Se conserve 2/3 mois.
A appliquer dès que c'est nécessaire pour désinfecter les mains.



dimanche 29 janvier 2017

Celle qui pouvait manger son blush

Le blush fait partie des produits de maquillage les plus simples à faire soi-même. Il suffit d'utiliser de la poudre de cacao ou de la poudre de caroube que tu mets dans un petit pot dans ta salle de bain. Tu étales avec un pinceau sur les pommettes et hop, c'est tout bon !

La poudre de cacao, c'est évidemment du cacao maigre sans sucres ajoutés. A choisir bio et surtout équitable.
La poudre de caroube, c'est un substitut du cacao qui est réalisée en broyant les gousses séchées du caroubier. 



La caroube est plus claire que le cacao. A choisir en fonction de la teinte que tu veux. Tu peux même faire un mélange des deux poudres.




Encore un bon moyen de réduire ses déchets ;-)

vendredi 6 janvier 2017

Le one pot veggie

Le one pot, c'est une super technique pour cuisiner un repas du soir quand t'es un peu en mode feignasse !
Le principe est simple : tu balances tous les ingrédients dans une grande poêle, tu touilles et hop, c'est prêt.



Tu prends tes légumes de saison préférés, tu les laves, tu les épluches et tu les découpes en petits morceaux. Tu balances tout dans une grande poêle avec de l'huile d'olive et tu fais revenir à feu vif 3/4 minutes. Tu ajoutes des pâtes (ici des pâtes de riz pour changer). Tu recouvres d'eau et tu ajoutes du bouillon de légumes et des épices selon tes envies. Et hop, tu laisses cuire en remuant bien jusqu'à ce que les pâtes soient cuites.

L'avantage des pâtes de riz, c'est que si tu mets trop d'eau, c'est pas bien grave car ça fait une sorte de ramen (soupe de nouilles asiatique)...

Pour un plat complet riche en protéines, tu peux ajouter du tofu ferme coupé en dés que tu auras fait préalablement revenir à feu vif dans une poêle avec un peu d'huile de sésame toastée par exemple.